04 février 2010

Et là, jfais quoi?

Il cours à perdre haleine. Et puis je le regarde ralentir doucement, jeter un coup d'oeil par dessus son épaule, le souffle court. Il regarde les autres avancer en riant, lui n'a même plus la force de sourire, alors il regarde seulement. Il les les regarde et les attend. gainsbourg-Vie heroique(15 jours que je tanne mon monde avec ça) Je n'ai jamais rien compris et par peur de faire mal, je n'ai rien fait.
Posté par satan is kind à 19:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]